pétulant

pétulant

pétulant, ante [ petylɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1694; « imprudent » 1330; lat. petulans, de petere « se jeter sur »
Qui manifeste une ardeur exubérante. fougueux , impétueux, turbulent, vif. Un enfant pétulant. « des airs de maîtresse de maison animée, presque pétulante » (Romains). Par ext. Un style pétulant. « Leur joie pétulante, leurs cris, leurs éclats de rire m'excitèrent bientôt » (Balzac). ⊗ CONTR. 1. Mou, nonchalant, réservé.

pétulant, pétulante adjectif (latin petulans, -antis) Qui manifeste un dynamisme extrême. ● pétulant, pétulante (synonymes) adjectif (latin petulans, -antis) Qui manifeste un dynamisme extrême.
Synonymes :
- débordant
- débridé
- effréné
- endiablé
- impétueux
Contraires :
- anémique
- mou

pétulant, ante
adj. Vif, impétueux, fougueux.

⇒PÉTULANT, -ANTE, adj.
A. —Qui manifeste, qui dénote de la pétulance. Synon. exubérant, fougueux, impétueux, vif.
1. [Qualifie une pers., son comportement] Écolier, enfant pétulant. Elle sautait, devenait un diablotin pétulant et criard. Elle épouvantait les fauvettes du buisson. Elle escaladait les monticules (ADAM, Enf. Aust., 1902, p.283). J'aurais pu (...) maintenir mon esprit dans cet état d'allégresse à la fois calme et pétulante où j'étais en quittant la maison ce matin (GIDE, Journal, 1905, p.162):
1. ... l'élégance de ses manières, l'allure vive de son humeur, contrastaient avec la rigidité et le calme de mon père. Aimant la société autant qu'il aimait la solitude, aussi pétulante et animée qu'il était immobile et froid, elle n'avait pas un goût qui ne fût opposé à ceux de son mari.
CHATEAUBR., Mém., t.1, 1848, p.27.
2. [Qualifie un animal] Poulain pétulant. La chauve-souris se renversa sur le dos et ne trouva rien de mieux à faire que d'envelopper de ses ailes le trop pétulant insecte (COUPIN, Animaux de nos pays, 1909, p.3).
3. P. anal. [Qualifie un objet] En somme, ce tapis était encore trop voyant, trop pétulant, trop neuf (HUYSMANS, À rebours, 1884, p.56).
B.Au fig. [Qualifie l'oeuvre, le style d'un artiste, d'un orateur] Qui témoigne d'un bouillonnement dans les idées, d'une exubérance dans l'expression. Le style de Saint-Simon, dans ces notes rapides, est plus pétulant, plus pressé, plus heurté que nulle part ailleurs; on y sent quelqu'un qui veut trop dire, qui veut tout dire à la fois (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t.11, 1856, p.349). Si l'on envisage l'ensemble de la «Tétralogie» comme une sorte d'immense symphonie conçue dans des proportions gigantesques (...) «Siegfried» en apparaît comme le Scherzo, le pétulant Intermezzo (LAVIGNAC, Voy. artist. Bayreuth, 1897, p.417):
2. Bien que cette cérémonie dût avoir, pour beaucoup d'artistes, des suites importantes (...), cependant il régnait parmi eux cette gaîté d'atelier dont les personnes du monde n'ont pas plus l'idée que de la langue pétulante et spirituelle avec laquelle on l'exprime.
DELÉCLUZE, Journal, 1825, p.105.
REM. Pétuler, verbe intrans., hapax. Faire preuve de pétulance. Mais Baryton (...) pétulait encore d'interrogations insolites. How do you say «impossible» en english, Ferdinand? (CÉLINE, Voyage, 1932, p.536).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Ac. 1694 et 1718: pe-; dep. 1740: pé-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1350 «vif, impudent» (GILLES LE MUISIT, Poésies, I, 95 ds T.-L.); 2. 1694 «qui manifeste une ardeur exubérante, une impétuosité difficile à contenir» (Ac.). Empr. au lat. petulans, petulantis «toujours prêt à attaquer, effronté, impudent», de petere «chercher à atteindre, attaquer, assaillir».

pétulant, ante [petylɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1330; lat. petulans, de petere « se jeter sur ».
Qui manifeste une ardeur exubérante. Fougueux, impétueux, turbulent, vif. || Petits garçons pétulants. Débordant (de vie). → Étourdir, cit. 12. || Étourdi (cit. 3), pétulant, volage (→ Fixer, cit. 17).(En parlant des animaux). || Âne, cheval pétulant. Fringant (→ Braire, cit. 1).
1 (…) ils se montrèrent violents, durs, pétulants, impatients, dans la discussion relative au droit d'émigrer.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., IV, IX.
2 Elle se donnait ainsi des airs de maîtresse de maison animée, presque pétulante (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, XIV, p. 185.
Par ext. || Humeur pétulante (→ Métamorphose, cit. 11). || Une réponse pétulante.
3 (…) des portes s'ouvrirent et donnèrent passage à des essaims d'enfants qui commencèrent leurs jeux. Leur joie pétulante, leurs cris, leurs éclats de rire m'excitèrent bientôt (…)
Balzac, Souvenirs d'un paria, IV, in Œ. diverses, t. I, p. 248.
4 Un joyeux et pétulant rayon de soleil entra vivement dans la chambre, comme un garçon mal élevé, mais accoutumé à être bien reçu partout à cause de sa bonne humeur.
Th. Gautier, Fortunio, II.
CONTR. Anémique, endormi, mou, nonchalant, réservé.
DÉR. Pétulamment.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • petulant — PETULÁNT, Ă, petulanţi, te, adj. (livr.) Care manifestă sau trădează o ardoare exuberantă (bruscă şi adesea dezordonată); p. ext. îndrăzneţ, temerar. – Din fr. pétulant. Trimis de oprocopiuc, 15.03.2004. Sursa: DEX 98  PETULÁNT adj. v. brav,… …   Dicționar Român

  • pétulant — pétulant, ante (pé tu lan, lan t ) adj. Qui a de la pétulance. •   Quand un moineau du voisinage S en vint les visiter, et se fit compagnon Du pétulant pierrot et du sage raton, LA FONT. Fabl. XII, 2. •   Il me suffira de dire en gros que son… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • petulant — PETULANT, [petul]ante. adj. Vehement, emporté, violent, qui a peine à se contenir. Il est fort petulant. il est d un naturel petulant …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Petulant — Pet u*lant, a. [L. petulans, antis, prop., making slight attacks upon, from a lost dim. of petere to fall upon, to attack: cf. F. p[ e]tulant. See {Petition}.] 1. Forward; pert; insolent; wanton. [Obs.] Burton. [1913 Webster] 2. Capriciously… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • petulant — 1590s, immodest, wanton, saucy, from M.Fr. petulant (mid 14c.), from L. petulantem (nom. petulans) wanton, froward, insolent, from the root of petere rush at, seek (see PETITION (Cf. petition)). Meaning peevish, irritable first recorded 1775,… …   Etymology dictionary

  • petulant — [pech′ə lənt] adj. [L petulans (gen. petulantis), forward, petulant < base of petere, to rush at, fall: see FEATHER] 1. Obs. forward or insolent 2. impatient or irritable, esp. over petty things; peevish petulance n. petulancy petulantly adv …   English World dictionary

  • Petulant — (v. lat.), ungestüm, muthwillig, schadenfroh; daher Petulanz, 1) Muthwille, Necken, Foppen; 2) die Neigung hierzu …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Petulánt — (lat.), mutwillig, ausgelassen; Petulánz, Mutwille, Neckerei, Ausgelassenheit …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Petulant — Petulant, aus dem Lat., muthwillig; Petulanz, Muthwille …   Herders Conversations-Lexikon

  • petulant — I adjective acrimonious, annoyed, argumentative, bad tempered, bearish, cantankerous, captious, carping, cavilling, censorious, choleric, churlish, contentious, crabbed, crabby, cranky, cross, cross tempered, crusty, curmudgeonly, difficult,… …   Law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”